Le discret petit empire de Geoffrey La Rocca, le patron du Gorafi

Le propriétaire du site humoristique est un businessman tout ce qu’il y a de plus sérieux. Au fil des années, il a investi dans de multiples sociétés et attiré le gotha du business auprès de lui. Il s’apprête à lever 10 millions d’euros.

Geoffrey La Rocca lors d’un évènement organisé par le Club des Annonceurs.
Geoffrey La Rocca lors d’un évènement organisé par le Club des Annonceurs. Alexandre Nestora / Geoffrey La Rocca

« Fact-check : un tiens vaut-il vraiment mieux que deux tu l’auras ? », « Affaibli par des affaires judiciaires, Jean-Christophe Lagarde quitte l’UDI pour entrer au gouvernement »... C’est la marque de fabrique du Gorafi : des titres aussi drôles qu’absurdes, capables de tourner en dérision une actualité souvent lourde. Le procédé fonctionne à merveille et fait rire des bataillons de fans en ligne (près de 1,5 million d’abonnés rien que sur Twitter). Mais, à coup sûr, bien peu savent que ce site humoristique est en fait la propriété d’un véritable businessman : Geoffrey la Rocca. En quelques années, ce trentenaire méconnu du grand public s’est construit un petit empire des médias… et n’a pas fini de l’étendre : selon nos informations, l’homme d’affaires, à la tête de la société DC Company, est en train de boucler une levée de fonds de 10 millions d’euros.

Cet article vous intéresse ? Abonnez-vous pour le lire et découvrir chaque jour tous les scoops de l’Informé.