Industrie

Atlantic convoité par Ardian et le fonds souverain émirati Adia

Les deux investisseurs négocient le rachat des 49 % mis en vente par l’une des familles actionnaires du roi vendéen des pompes à chaleur. Le deal pourrait dépasser les 4 milliards d’euros.

Publié : 14/09/2023 à 12:58 - Mis à jour : 14/09/2023 à 16:15

Photo
Eakrin - stock.adobe.com

Le champion tricolore des chauffe-eaux, radiateurs et autres climatiseurs attire les plus grands acteurs de la place. Selon nos informations, le fonds Ardian est parti à l’assaut d’Atlantic, ce gros industriel vendéen de 13 000 salariés dont l’un des actionnaires, la famille Lamoure, souhaite céder ses 49 % du capital, comme l’avait révélé l’Informé au printemps. Le géant du capital-investissement a embarqué à ses côtés dans le dossier l’un de ses principaux investisseurs, le fonds souverain émirati Abu Dhabi Investment Authority (Adia). Mieux : le tandem en serait arrivé à un stade avancé des discussions : certaines sources évoquent même une forme d’exclusivité dans les négociations.

Soutenez l’investigation indépendante !

15 jours gratuits sans engagement*

Chaque jour, la rédaction de l’Informé révèle des informations exclusives sur les entreprises et leurs dirigeant(e)s dans tous les secteurs de l’économie. Factuel, libre et sans pub, l’Informé ne vit que de ses lecteurs.

  • Abonnement résiliable à tout moment
  • L’accès à l’intégralité de nos articles sur ordinateur fixe, tablette et smartphone
  • Des newsletters récapitulant nos scoops
  • Des alertes sur les sujets et auteurs de votre choix

Notre indépendance nous a permis de vous révéler ces informations :

*Offre valable sur l’abonnement mensuel

Déjà abonné(e) ?