François-Henri Pinault fait démolir les préfabriqués qui gênaient sa vue, les étudiants architectes en galère

Depuis dix ans, le milliardaire demandait la destruction de ces bâtiments provisoires qui offraient une vue sur son appartement et détonnaient dans un site classé monument historique.

France on July 05, 2021. Albert Cara / Anadolu Agency (Photo by Albert Cara / ANADOLU AGENCY / Anadolu Agency via AFP)
France on July 05, 2021. Albert Cara / Anadolu Agency (Photo by Albert Cara / ANADOLU AGENCY / Anadolu Agency via AFP) ALBERT CARA / Anadolu Agency via AFP

À l’École nationale supérieure d’architecture (ENSA) de Paris-Malaquais, les étudiants ont passé le premier trimestre dans des conditions difficiles. « On est en galère », constate une élève. Depuis quatre mois, les voilà privés de leur bibliothèque, de la salle permettant des impressions grand format ou encore de leur machine de découpe laser. La raison ? Un ensemble de deux préfabriqués ont été détruits peu avant la rentrée 2022. Après une longue bataille judiciaire, François-Henri Pinault, voisin de l’établissement, a obtenu la démolition de ces édifices de fortune, comme le détaille un jugement consulté par L’Informé.

Cet article vous intéresse ? Abonnez-vous pour le lire et découvrir chaque jour tous les scoops de l’Informé.