Altice met en vente ses data centers en France

L’opérateur télécom a mandaté la banque d’affaires Perella Weinberg pour céder 92 centres de données. Une vente à plus d’un milliard d’euros, au bas mot.

Photo
DAMIEN MEYER / AFP

Mouvement dans les nuages. Après Data4, l’un des leaders européens des data centers, mis en vente par Axa, c’est au tour d’Altice de vouloir céder ses centres de données en France. L’opérateur de télécommunications a mandaté une banque d’affaires pour trouver un acquéreur. Contactée, l’entreprise n’a pas souhaité faire de commentaires. Ce type d’opération n’est pas une première. Le groupe s’est déjà désengagé de ce secteur en Suisse, en vendant Green.ch et Green Datacenter pour 217 millions de dollars à InfraVia Capital Partners en 2017. Plus tôt, en 2014, il avait cédé son site de Marseille à Interxion.

Cet article vous intéresse ? Abonnez-vous pour le lire et découvrir chaque jour tous les scoops de l’Informé.